L'art de déguster un vin

 

Le vin a son langage qui déroute souvent le néophyte, nous avons élaboré ce petit guide qui donne la définition des « mots du vin » utilisés lors de la dégustation, grâce à lui, le langage mystérieux du vin n'aura plus aucun secret pour vous.

L'Œil

L'examen visuel permet de discerner des indices précieux sur l'âge et la qualité du vin :

 

La Robe : elle désigne la couleur du vin et les reflets qui apparaissent au bord du verre. Elle est la meilleure indication sur l'âge du vin car celle-ci évolue avec le vieillissement. Un vin jeune offrira un rouge violacé, presque bleuté. En vieillissant, le rouge vire vers les jaunes et les ocres, donnant au vin vieux de belles teintes tuilées, aux reflets bruns ou orangés.

 

Dans le cas des blancs secs, un vin jeune sera très pâle avec des reflets verts. En vieillissant, sa robe évolue vers le paille et l'ambre.

 

L'Intensité et la Densité : elles expriment la consistance et la concentration du vin. Elles donnent également une indication sur la façon dont le vin a été vinifié, par exemple, un vin rouge sombre signifie qu'il a macéré longtemps et qu'il promet donc de la puissance.

 

La Limpidité (ou Transparence) : elle rassure le dégustateur sur l'absence de trouble, notamment pour les vins blancs. Parfois, certains dépôts au fond du verre, ou des particules solides en suspension peuvent apparaître. Cela n'a pas d'incidence sur la qualité gustative, mais décanter le vin est alors nécessaire.

 

L'Eclat : il révèle la vivacité du vin. Un éclat très brillant, surtout dans un vin blanc, révèle une acidité soutenue qui confère au vin un caractère jeune. Un éclat mat est le signe d'un vin en pleine maturité. Un éclat terne est le signe d'un vin sur le déclin.